Le riz, votre allié santé! – rencontre avec une naturopathe

Le riz, votre allié santé! – rencontre avec une naturopathe
18 novembre 2016 Rice me team
In Bien-être

riziere_ricemeup

Hello les ricelovers,

On vous le dit tous les jours : le riz c’est délicieux ! Mais connaissez-vous les vertus santé de celui-ci ? Rencontre avec Céline Neuville, naturopathe.
 

 

En quoi consiste la naturopathie?

Selon l’OMS,  » la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques« . Elle considère la naturopathie comme étant la 3ème médecine traditionnelle mondiale.
La naturopathie est dite « holistique » car
elle va prendre en compte la personne dans sa globalité. Ainsi le naturopathe s’intéresse au corps physique, aspects émotionnels, à l’esprit, à la spiritualité de la personne, à l’environnement de vie, etc. Le praticien cherche la cause du ou des problèmes et déséquilibres puis donnera les conseils nécessaires pour accompagner la personne sur le chemin de la santé. Cela en stimulant et en visant à optimiser l’énergie vitale par des moyens naturels.
Tout cela pour aider le corps à s’auto guérir car comme le disait Hippocrate  » La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin ».
Le naturopathe va utiliser différentes techniques telles que l’alimentation, l’exercice physique, la phytologie (aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie), la relaxation, la respiration, l’hydrothérapie, les techniques manuelles, les techniques énergétiques et vibratoires.

 

En quoi le riz peut s’inscrire dans un régime alimentaire sain ?

Le riz fait partie de la famille des féculents. Il apporte de l’énergie par les protéines et les glucides complexes qu’il contient.
Le riz complet est source de vitamines du groupe B. Notamment la vitamine B1, indispensable au bon fonctionnement du système nerveux, les vitamines B5 et B6, utiles aussi pour le métabolisme. En matière de minéraux, notons la présence de magnésium et de phosphore. Le premier jouant un rôle important dans la contraction musculaire, la transmission de l’influx nerveux ainsi que dans la synthèse des protéines. Le second intervenant entre autres dans le métabolisme des protéines, glucides et lipides sous la forme de phosphates. Le riz complet est également source de fibres qui contribuent à un bon transit intestinal. De plus elles permettent de retarder la sensation de faim et de favoriser la satiété.

 

Pourquoi le conseiller aux personnes évitant le gluten ?

Le riz est une céréale sans gluten, il est par conséquent adapté aux personnes rencontrant des difficultés avec celui-ci et est donc adapté aux cœliaques. La maladie cœliaque est due à l’intolérance au gluten. Les personnes atteintes ont une destruction de la paroi de l’intestin grêle. Cela provoque une hyperméabilité intestinale, ce qui provoque une malabsorption des nutriments et provoque des carences.

Représente-t-il un intérêt pour les personnes évitant les protéines animales ?

Pour les personnes évitant les protéines animales, le riz est bonne source de protéines tout comme le quinoa, les amandes, les lentilles, le tofu… Cependant il faut avoir une alimentation variée et diversifiée.

riz_ricemeup_pleinderiz

Dans quel cas doit-on faire attention à l’indice glycémique, et quel riz privilégier dans ces cas ?

Il existe différentes variétés de riz et les indices glycémiques (IG) fluctuent avec elles.
Le riz rouge, long, de Camargue, pâtes/nouille/vermicelle chinois, riz soufflé, galette de riz ou encore les pâtes de riz intégrales ont un IG entre 55 et 65.
Le risotto, le riz blanc, pain de riz ainsi que le riz parfumé ont un IG entre 70 et 75.
Le gâteau de riz, le lait de riz, riz au lait, riz agglutinant, farine ou sirop de riz ont, eux, un IG très élevé (entre 85 et 95)
De ce fait, il faut privilégier le riz basmati et le riz complet qui ont un IG entre 45 et 50.
Le riz est tout de fois un aliment acidifiant que ce soit pour le riz brun et blanc. Il est ainsi à consommer avec modération.  Le riz brun (complet), n’est pas une autre espèce de riz, on a simplement gardé son enveloppe. C’est elle qui contient le plus de minéraux et vitamines.

Quelle quantité est recommandée lors d’un repas ou d’une semaine ?

Il n’y a pas de recommandation spécifique. Il faut de toute façon avoir une alimentation variée et équilibrée. Il est préférable de consommer le riz le midi pour ne pas alourdir le repas du soir qui doit être léger. Comme dit auparavant, on privilégiera le riz complet au riz blanc. Exception pour le riz basmati que l’on peut consommer blanc. Dans l’idéal, les légumes doivent comprendre 60 à 80% d’un repas. Le riz sera donc consommé à hauteur de 20%.

Quelle serait la manière idéale d’accompagner une portion de riz lors d’un repas ?

Le mieux est d’accompagner le riz avec des légumes. A lui seul, il ne peut apporter les protéines, minéraux et vitamines nécessaires.

 

 Merci Céline!

Catégories

Céline_Neuville_naturopathe_ricemeup
Céline Neuville est naturopathe adhérente à l’OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et d’Education Sanitaire).
Vous retrouverez plein d’infos intéressantes sur son site et sa page facebook.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*